#PS31

Protection des familles

La protection de la jeunesse et le bien-être familial (jeunes enfants, parents et futurs parents, adolescents) sont des priorités pour le Conseil général qui engage autant de moyens que possible et des professionnels compétents pour favoriser l’épanouissement de tous.

Par exemple, les parents et leurs jeunes enfants sont accueillis dans les 23 Maisons des solidarités réparties sur l’ensemble du territoire de la Haute-Garonne.
Médecin pédiatre ou qualifié, puéricultrice, sage femme, psychologue… au quotidien des spécialistes y accompagnent les personnes les plus fragiles pour :
– la planification et l’éducation familiale,
– l’organisation, le soutien et le suivi des modes d’accueil de jour du petit enfant (attribution d’aides au fonctionnement ou à l’investissement des structures collectives),
– des actions de consultation, d’éducation et de prévention en faveur des femmes enceintes et de l’enfant de moins de 6 ans, et des bilans de santé en faveur des enfants de 3-4 ans.

Par ailleurs, l’Aide sociale à l’enfance (ASE – compétence obligatoire) s’adresse aux mineurs, à leurs familles, ainsi qu’aux mineurs émancipés. Elle concerne également les jeunes majeurs de moins de 21 ans en difficulté et consiste à proposer un soutien matériel, éducatif et psychologique, en cas de « difficultés sociales susceptibles de compromettre gravement leur équilibre ». Il s’agit donc de protéger et de prévenir, y compris par une prise en charge hors du milieu de vie habituel, si nécessaire.

UnDepartementAGauche-03

Les derniers contenus multimédias